Définition : Administrateur provisoire

Personne physique, désignée par le tribunal, lorsque les circonstances le justifient, pour remplacer le conseil d’administration. La nomination d'un administrateur provisoire peut être justifiée lorsque la situation de la copropriété est gravement compromise, le fonctionnement est profondément perturbé, ou lorsque le syndicat des copropriétaires est dans l’impossibilité de pourvoir à la conservation de l’immeuble.

Articles liés


La présence d’un conseil d’administration est obligatoire dans une copropriété. Il constitue l’organe exécutif du syndicat et en est le représentant légal. Quant à ses membres, ils agissent comme mandataires du syndicat. En raison du phénomène des copropriétés en difficulté ou dysfonctionnelles, le législateur par l’entremise du Projet de loi 16, a mis en place des dispositifs judiciaires destinés à pallier ces difficultés. L'article 1086.4 a été ainsi introduit au Code civil du Québec. Cet ajout permet au tribunal de remplacer le conseil d’administration par un administrateur provisoire, si les circonstances le justifient, et de déterminer les conditions et modalités de son administration (par ex. : la durée du mandat).
Lire la suite