Définition : Assurances - Expert en sinistre indépendant (copropriété)

Représentant désigné par le syndicat de copropriétaires ayant généralement pour mandat, lorsque le montant des dommages est moindre que la franchise, de procéder à:

Il doit détenir un certificat d’expertise en règlement de sinistres émis par l’Autorité des marchés financiers et être membre de la Chambre de l'assurance de dommages.

Articles liés


L'avocat émérite et secrétaire général du RGCQ, Yves Joli-Coeur aborde dans cette vidéo des réclamations  pouvant survenir en copropriété. 
Lire la suite
Après un dégât d’eau, l'objectif ultime du syndicat et de ses copropriétaires: se retrouver dans la même situation que celle dans laquelle ils étaient avant que le sinistre ait eu lieu. De par sa structure juridique, la remise en état des parties communes et privatives peut être particulièrement complexe dans une copropriété divise. C’est pourquoi, elle devrait être prise en charge par un entrepreneur qualifié dans le domaine. Les situations varient d’une réclamation à l’autre, selon les parties de l’immeuble affectées, l’ampleur des dommages et la provenance de l’eau, qui peut être propre ou contaminée. Cette étape comporte généralement quatre phases : 1) Travaux d’urgence, 2) Évaluation des dommages 3) Indemnisation 4) Travaux de réhabilitation.  
Lire la suite
Lorsqu’un dégât d’eau provient des parties communes ou privatives, tout syndicat de copropriétaires doit prendre les mesures urgentes appropriées. Il faudra tarir la source des dommages, autant que possible, et passer ensuite aux autres étapes les plus pressantes. Il faut déclarer immédiatement le sinistre aux compagnies d'assurances, à savoir celles du syndicat et des copropriétaires concernés. Et une fois que les experts en sinistre ont terminé leur travail, il importe de retenir les services d’un entrepreneur pour faire les réparations qui s’imposent.
Lire la suite
Le fonds d’auto assurance est affecté au paiement des franchises prévues par les assurances souscrites par le syndicat et d'un montant additionnel raisonnable Questions : Qu'est-ce qu'un montant additionnel raisonnable? Comment fait-on pour connaitre la somme additionnelle? On doit se fier sur quoi exactement pour définir la somme additionnelle?
Vous devez vous identifier/inscrire pour lire cet article
Votre copropriété est exposée à divers types de risques, par exemple les incendies, les dégâts d’eau, les vols et les actes de vandalisme, qu’il est requis d’assurer. Lorsqu’un sinistre survient, l’assurance d’une copropriété couvre l’immeuble, ainsi que la responsabilité civile du syndicat de copropriétaires. Pour un syndicat, souscrire ce type d’assurance est obligatoire. La Loi et la plupart des déclarations de copropriété l’y obligent. Le contrat d’assurance précise les garanties offertes, les plafonds et les exclusions de garanties, sans compter les montants attribuables aux franchises.
Lire la suite
Lors d’un sinistre, l’assuré, qu’il soit un copropriétaire ou un syndicat de copropriétaires, se doit d’en déclarer sa survenance à son assureur. Celui-ci désignera généralement un expert en sinistre qui le guidera au travers des démarches de la réclamation. L'expert en sinistre peut être également mandaté par des syndicats de copropriétaires. Cette réalité est encore plus vraie en raison de l’importance des franchises d’assurance, parfois déraisonnables, qu’ils doivent supporter, laissant à ces derniers toute la responsabilité de gérer le sinistre. Enquêter sur les circonstances d’un sinistre, évaluer les dégâts qu'il a causés, mais aussi négocier son règlement sont les trois fonctions clés de ce professionnel certifié.  
Lire la suite
Les dégâts d’eau représentent la première cause de sinistralité en copropriété. Ils sont aussi de plus en plus coûteux, que ce soit pour les syndicats ou leurs assureurs. Et ce n’est pas étonnant puisque les causes potentielles de sinistres sont nombreuses. Au cours des dix dernières années, la proportion des dégâts d'eau a plus que doublé dans les immeubles en copropriété.  Afin de limiter l’étendu des dommages occasionnés par les fuites d’eau, des systèmes de détection de fuites d’eau ont été créés afin de déceler toute quantité anormale d’eau sur le plancher. Ce type de système assure également la fermeture automatique de l’entrée d’eau principale de l’appartement. L’objectif recherché est de pouvoir stopper la source d’approvisionnement en eau dès qu’une fuite est constatée. 
Lire la suite