Définition : Assurances - Dépréciation

Diminution de la valeur d’un bien avec le temps en raison de son ancienneté, son usure, sa vétusté ou à la suite d'un sinistre.

Articles liés


Un copropriétaire a accidentellement défoncé avec son véhicule la porte de garage. Celle-ci doit être changée complètement. Son assureur nous propose de nous indemniser que partiellement. Celui-ci nous offre de payer 90% de la facture à cause de la dépréciation. Question : Sommes-nous tenus d’accepter cette proposition?
Vous devez vous identifier/inscrire pour lire cet article
Après un dégât d’eau, l'objectif ultime du syndicat et de ses copropriétaires: se retrouver dans la même situation que celle dans laquelle ils étaient avant que le sinistre ait eu lieu. De par sa structure juridique, la remise en état des parties communes et privatives peut être particulièrement complexe dans une copropriété divise. C’est pourquoi, elle devrait être prise en charge par un entrepreneur qualifié dans le domaine. Les situations varient d’une réclamation à l’autre, selon les parties de l’immeuble affectées, l’ampleur des dommages et la provenance de l’eau, qui peut être propre ou contaminée. Cette étape comporte généralement quatre phases : 1) Travaux d’urgence, 2) Évaluation des dommages 3) Indemnisation 4) Travaux de réhabilitation.  
Lire la suite
Un copropriétaire peut engager sa responsabilité à l’égard du syndicat, des autres copropriétaires ou occupants de l’immeuble, voire d’autres tiers. Comme l’indique l’article 1457 du Code civil du Québec, toute personne a le devoir de ne pas nuire aux autres. En tant que copropriétaire, vous devez faire preuve de prudence et respecter les règles de conduite qui s’imposent, en fonction du contexte et des circonstances. À défaut de le faire, vous pourriez engager votre responsabilité civile et devoir réparer (financièrement) des tiers en dommages moraux, matériels et corporels que vous auriez pu leur occasionner.
Lire la suite