Charles-Antoine Carra

Charles-Antoine Carra s’est joint à Gaudreau assurances en 2021. CPA de formation, il a œuvré en assurance au cours des 17 dernières années en tant que courtier d’assurance des particuliers et des entreprises, de souscripteur et de directeur. Il a toujours considéré important d’être en mesure de décortiquer un contrat d’assureur et de l’expliquer à son équipe et à sa clientèle. Bon vulgarisateur, il a écrit des dizaines de blogues sur l’assurance au cours des dernières années. Il aime intéresser les gens à lire sur l’assurance, un sujet qu’il juge banalisé et trop souvent négligé par les consommateurs.

Votre condo peut-il attraper la Covid?

10 novembre 2021 - On le sait, la Covid a le dos large. Votre restaurant préféré est maintenant fermé 3 jours par semaine? C’est en raison de la Covid. Il y a deux heures d’attente pour parler à un représentant dans un centre d’appel? C’est à cause de la Covid. Il manque de chlore pour la piscine? C’est la faute à la Covid. Dépêchez-vous d’acheter vos pneus d’hiver, vos jouets pour Noël et votre armoire de rangement car tout cela pourrait manquer prochainement en raison de… la Covid!
 

Et le lien avec votre condo dans tout ça? Hé bien sachez qu’en bois ou en béton, en hauteur ou en longueur, aucun condo ne saura éviter la Covid…

Les bonnes nouvelles

Mais tout d’abord, les bonnes nouvelles. Depuis le début de la pandémie, les assureurs ont fait d’importants profits qu’ils n’avaient absolument pas prévus. D’abord en assurance automobile alors qu’il y a eu une chute du nombre d’accidents liée à une baisse marquée de l’achalandage sur les routes en raison du télétravail. En raison de ce même télétravail, il y aurait également eu une baisse relativement importante des sinistres résidentiels en raison d’une présence accrue à la maison. Bien entendu, moins de sinistres devrait se traduire directement en moins d’argent dépensé par les assureurs. Or, ce n’est pas si simple car c’est à ce moment que le diagnostic tombe : Votre condo a attrapé la Covid.

Les mauvaises nouvelles

Depuis le début de la Covid, d’importantes pénuries de matériaux ont littéralement fait flamber les prix. À titre d’exemple, l’illustre 2 par 4 qui coûtait moins de 3$ avant la pandémie (et depuis toujours) a été vu à 11.50$ 15 mois plus tard. L’autre matériau principal d’une résidence : le béton qui lui aussi est venu à manquer sur les chantiers. Qui dit pénurie dit débalancement de l’offre et de la demande et dit augmentation des prix. Qui dit pénurie dit retard d’approvisionnement et augmentation des coûts, donc des prix. Et si jamais vous aviez de l’acier dans votre condo? Son prix a doublé pendant la pandémie. Dans un condo, mis à part le bois et-ou le béton et-ou l’acier, il y a le gypse (pénurie), la peinture (pénurie), le cuivre (pénurie) et un autre paquet de composants qui sont surement en pénuries maintenant ou prochainement.

Mais le problème est encore plus important dans le domaine de la construction. La Covid a entrainé un retard sur les chantiers au moment du confinement. Ensuite, plusieurs personnes qui ont profitées d’économies inespérées pendant cette période en ont profité pour se lancer dans des projets de constructions et de rénovations. Finalement, comme dans tous les domaines, la construction est prise avec un important problème de pénurie (c’est le mot du jour) de main-d’œuvre. Ces facteurs de rareté augmentent de façon importante la facture de construction de votre condo (et de tous autres types d’habitations).

En cas de sinistre, les travaux prendront plus de temps et la facture de frais de subsistance augmentera. Votre condo coûtera plus cher à reconstruire ou à restaurer. Il faudra ajuster son coût de reconstruction en conséquence et nécessairement la facture d’assurance augmentera. Et si syndicat omettait de le faire pour économiser? Mauvaise idée. Je vous invite à lire la loi 141 à ce sujet.

Alors voilà, même double vacciné, vous n’êtes pas à l’abri. Votre condo a attrapé la Covid… L’a-t-il attrapé de votre auto? De votre bateau? De votre vélo? Car eux aussi ils l’ont, la Covid…

Pour avoir le portrait net et l’accès à un éventail de marché, contactez un courtier d’assurances. Il saura vous guider à travers les marchés d’assurances et les options de couverture.