Les complexités de l'assurance

228-assurances-condo-syndicat28 mars - L'assurance pour copropriétés représente un poste complexe, raison pour laquelle la Chambre de l'assurance de dommages (ChAD) s'est penchée sur la question, en 2012. L'organisme a récemment déposé un rapport produit par un Comité spécial, dont le mandat consistait à identifier les problématiques rencontrées en cette matière.

Le principal constat du Comité est sans équivoque: "l'accès à l'information semble être une problématique majeure, tant pour les consommateurs, les acteurs de l'industrie que les membres de la ChAD". De ce manque d'accès à l'information découle d'autres "problématiques", par exemple une mauvaise compréhension ou une "connaissance imparfaite" de l'assurance destinée à la copropriété.

Si les syndicats de copropriétaires auront des devoirs à faire pour corriger la situation, l'industrie de l'assurance devra également s'y mettre, notamment en raison d'une maîtrise déficiente relative à certains documents et postes cruciaux d'une copropriété. À titre d'exemple, la déclaration de copropriété, les fonds de prévoyance souvent insuffisants et l'absence d'un carnet d'entretien, qui, dans un monde idéal, devrait dicter les sommes annuelles à injecter dans ce fonds. Rappelons que le carnet d'entretien constitue la clé pour maintenir un immeuble en bon ordre. Il contribuera en outre à prévenir les risques de sinistres, dont les dégâts d'eau et les incendies.

À la lumière des constats relevés par ce Comité, plusieurs recommandations ont été émises. L'une d'elles consiste à "centraliser" les infomations disponibles sur l'assurance en copropriété (ex: articles et outils divers), afin de les rendre accessibles aux consommateurs et aux membres de la ChAD, par le truchement de son site Web. Au cours des prochains mois, cet organisme procédera à une étude de faisabilité des recommandations proposées, incluant la création de partenariats, et analysera les coûts associés aux mesures préconisées.

Montréal, le 28 mars 2013