Le Pavillon Condo 2017 : un must

30 janvier 2017 — L’ExpoHabitation de Montréal, édition 2017, accueillera le Pavillon Condo pour une septième année consécutive. Encore et toujours, les conférences qui y seront présentées ne manqueront pas d’intérêt. Plusieurs juristes, professionnels et fournisseurs de services viendront entretenir leurs auditoires sur diverses thématiques, du 9 au 12 février prochain au Stade olympique.

Il y sera notamment question des bornes de recharge en copropriété. Cette conférence sera animée par Louis Tremblay, président et fondateur de l’entreprise FLO, qui offre des « solutions de recharge » pour véhicules électriques, dont l’installation de bornes. Au lieu d’acheter les infrastructures qui servent à les alimenter, un syndicat de copropriétaires pourrait les louer.

Démarrage d’une copropriété

Par ailleurs, Ludovic Le Draoullec, avocat en droit de la copropriété au cabinet de Grandpré Joli-Coeur, abordera la délicate question du démarrage d’une copropriété. Ce cabinet offre un service d’assistance aux syndicats lors du transfert de l’administration. Cette opération consiste à remettre les pouvoirs de l’administrateur provisoire au nouveau CA, lequel sera élu par l’ensemble des copropriétaires à l’occasion d’une assemblée extraordinaire (dite de transition).

Le Pavillon Condo, édition 2017, abordera aussi la question du redressement des petites copropriétés (généralement 12 unités et moins) qui n’ont jamais été administrées dans les règles de l’art. La notaire Christine Lutfy, à l’emploi du cabinet de Grandpré Joli-Coeur, traitera du sujet à titre de conférencière. Il faut savoir que dans plusieurs immeubles, les copropriétaires adhèrent à une gestion dépourvue de structure. Mais lorsqu’apparaissent des questionnements qui requièrent un avis légal, par exemple dans le cas où un nouveau venu s’opposerait à la volonté des autres, l’improvisation n’aura plus sa place.

Les copropriétaires réaliseront, dès lors, que leur bien a été administré à la « bonne franquette », et qu’ils n’ont pas pris la mesure des réalités que suppose une copropriété. « Plusieurs d’entre eux n’ont jamais fait la différence entre le conseil d’administration et l’assemblée des copropriétaires, à savoir qui fait quoi et dans quelles circonstances », indique Hélène Joli-Coeur, parajuriste au cabinet de Grandpré Joli-Coeur.

Pour toutes ces raisons, et pour bien d’autres, le Pavillon Condo de l’ExpoHabitation de Montréal est un must, année après année, pour tous ceux et celles qui s’intéressent de près ou de loin à la copropriété. Précisons que les visiteurs pourront bénéficier de consultations juridiques gratuites, lesquelles seront offertes par des avocats et des notaires pendant une durée de 15 minutes par consultation. Cette opportunité est rendue possible grâce à Condolegal.com.

Montréal, 30 janvier 2017