Définition : Administration courante

Action de gérer l’immeuble au jour le jour en exécutant certains actes nécessaires à sa conservation, de même que ceux qui sont utiles pour maintenir l'usage auquel il est normalement destiné, ainsi que les actes qui contribuent au fonctionnement régulier de la copropriété. Sont notamment considérés comme des actes d'administration courante: la perception des charges communes, les communications avec les copropriétaires, le suivi des travaux exécutés par un entrepreneur sur les parties communes, l'embauche d'un entrepreneur pour l'exécution de travaux de faible valeur, l'envoi d'un avis aux copropriétaires faisant état de l'objet d'un recours judiciaire engagé contre le syndicat. L'article 1085 du Code civil du Québec prévoit que: L'administration courante du syndicat peut être confiée à un gérant choisi, ou non, parmi les copropriétaires.

 

Articles liés


Il incombe au conseil d’administration de procéder à l’administration de la copropriété tant sur les plans administratif, financier et technique. Pour mener à bien sa mission, le Code civil du Québec permet que l’administration courante du syndicat puisse être confiée à un gérant (gestionnaire), choisi ou non parmi les copropriétaires.
Lire la suite