Définition : Abstention - Copropriétaire

Fait pour un copropriétaire ou son mandataire de ne pas participer à un vote, en ne votant ni pour ni contre lors d’une assemblée des copropriétaires.

ATTENTION! Dans le calcul des majorités énoncées au Code civil du Québec, les abstentions doivent être comptabilisées comme des votes contre lors d'un vote. 

Articles liés


  9 mars 2019 - Le Regroupement des gestionnaires et copropriétaires du Québec vous propose un atelier pour répondre à toutes vos interrogations et pour vous donner les clés d'une assemblée générale annuelle. L’Atelier est une activité de formation qui mélange pratique et théorie afin d’aider à ancrer les apprentissages. À l’aide de mises en situation et d’activités pratiques, vous apprendrez et mettrez en application des notions au sujet d’une thématique précise.
Cet évènement est terminé
Les  résolutions prises en assemblée requièrent un calcul complexe, afin de déterminer si une majorité requise a été atteinte. Pour bien faire les choses, il faut tout d’abord s’assurer que le registre des copropriétaires est à jour, et que la compilation des votes soit faite en fonction de la valeur relative propre à chaque fraction. On évite, ainsi, les risques de contestation au regard d'une résolution adoptée. Cela dit, certaines décisions ont des conséquences extrêmement importantes pour l'ensemble des copropriétaires. Les exigences en termes de majorités sont donc plus élevées. Pour cette raison, la loi impose trois niveaux de majorité : absolue, renforcée et à la double majorité. 
Lire la suite