Daniel Delorme

Daniel Delorme est le fondateur et pdg d’Odyssée Aquatique. Son entreprise travaille dans ce secteur d'activité depuis plus de 50 ans. Elle a entre autres eu le mandat de gérer l'un des plus grands complexes aquatiques intérieurs au monde, soit le Bassin olympique de Montréal, de 1976 à 1998. Outre une expérience acquise au Québec comme formateur et gestionnaire, Daniel Delorme s'est intéressé de près aux développements observés dans son secteur d'activité.

Vos installations aquatiques sont-elles en règles?

4 octobre 2018 — L’été dernier nous a offert une météo exceptionnelle. Malheureusement, la belle saison a été assombrie, une fois de plus, par quelques accidents aquatiques dont les conséquences ont été fatales. La belle saison a commencé par la mort d’un élève du niveau secondaire, qui a été retrouvé noyé dans la piscine de son école. Puis, un enfant en bas âge a subi le même sort. Il se trouvait dans la piscine familiale. Sans oublier ce jeune homme qui s’est noyé dans la piscine intérieure d’une copropriété. Ces trois événements ont-ils été le fruit de la malchance, ou sont-ils attribuables à la négligence?

Un plan d’eau est généralement utilisé pour combler des besoins d’ablutions et d’hygiène. Les plaisanciers s’en servent également pour se régénérer, se détendre et faire du sport. À une époque très lointaine, les êtres humains ne disposaient pas d’infrastructures aquatiques, comme c’est le cas aujourd’hui. Ils profitaient de ce que la nature avait à leur offrir, à savoir des étangs, des ruisseaux, des rivières, des lacs, des fleuves et des océans. Ces plans d’eau pouvaient être réchauffés par l’activité géothermique, en fonction des lieux.

Création d’infrastructures aquatiques

Par la suite, l’homme a découvert qu’il pouvait adapter son environnement à des besoins particuliers, ainsi qu’à sa réalité démographique et géographique. Il a notamment créé des infrastructures aquatiques pour bonifier son expérience avec l’eau. Par le fait même, il a pu atteindre des standards d’hygiène plus élevés. Cette initiative lui a permis un meilleur contrôle des équipements qui sont propres à ces installations, ainsi qu’une sécurité accrue.

Tout cela pour dire que l’aménagement de bassins d’eau récréatifs est en plein essor, au Québec, plus particulièrement en copropriété. Les administrateurs ont donc le devoir d’assurer qu’ils soient supervisés et entretenus, afin d’assurer l’intégrité physique de leurs usagers. Ces équipements doivent être conformes aux normes de sécurité imposées par la Régie du Bâtiment du Québec, mais aussi être salubres, en vertu de paramètres dictés par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Connaissances à jour

Or, il n’est pas toujours évident, pour un administrateur ou un gestionnaire de copropriété, d’être à jour en ce domaine. Les progrès y ont été nombreux au fil du temps. N’empêche, tous les syndicats de copropriétaires ont le devoir d’assurer l’entretien et la conservation de l’immeuble, incluant les parties communes que sont les installations aquatiques, en vertu de l’article 1039 du Code civil du Québec. Pour ce faire, ils se doivent d’être entourés de spécialistes qualifiés, qui sauront les guider dans la prise en charge de leurs installations aquatiques. Rappelez-vous qu’il en va du bien-être et de la sécurité des gens qui en font usage.

Odyssée Aquatique est un pionnier en installation et en gestion de piscines. Notre entreprise est en mesure d’offrir un service-conseil hors pair à une clientèle exigeante, que ce soit au regard des considérations techniques, mais aussi en ce qui a trait aux questions touchant la sécurité, l’entretien, la réfection, l’aménagement et les piscines « intelligentes ». Nous sommes également en mesure de contrôler les dépenses liées à la maintenance, au moyen d’un plan budgétaire qui inclut les coûts d’entretien préventifs.

Responsabilité engagée

Ne perdez jamais de vue que s’il devait se produire un accident dans votre piscine, et que la négligence du syndicat était en cause, cela pourrait avoir des conséquences à la hausse sur vos primes d’assurance, voire entraîner le désintérêt des assureurs à couvrir votre immeuble. Et ultimement, la responsabilité civile du syndicat pourrait être engagée. En revanche, faire preuve de vigilance évitera que cela se produise. Du coup, vous optimiserez la qualité des équipements dont vous êtes responsables, et réduirez les coûts relatifs à l’entretien et aux réparations. Il s’agit là d’un objectif ultime à atteindre, afin que vous puissiez vivre une expérience harmonieuse avec les copropriétaires que vous desservez. En instaurant une prise en charge efficace de votre piscine dans l’immeuble, tous vous en seront reconnaissants.

Daniel Delorme
Président-directeur général
Odyssée Aquatique

Pour en savoir plus sur nos produits et services, communiquez avec nous: 
Odyssée Aquatique
3501, boul. Saint-Martin ouest Laval (Québec) H7T 1A2
Tél : 450-680-1698