Airbnb: Assurez vos arrières

13 juin 2016 — La Chambre de l’assurance de dommages (ChAD) a mené un sondage, du 16 au 18 mai dernier, dont les résultats se sont avérés inquiétants : près d’un Québécois sur deux qui a loué sa résidence sur Airbnb a omis d’en aviser son assureur. 

Il en a été de même pour ceux qui ont utilisé leur véhicule pour transporter des passagers, notamment avec Uber. Cette omission pourrait coûter très cher en cas de sinistre.

Au total, quelque 44 % des personnes sondées qui ont expérimenté l’économie de partage n’en ont pas avisé leur assureur. Pire encore, plus du quart d’entre elles, soit 27 %, ont subi un sinistre dans le cadre d’activités liées à Airbnb ou Uber. En pareille circonstance, l’assureur peut payer une partie de la réclamation, ou ne rien payer du tout, indique le Bureau d’assurance du Canada (BAC).

L’économie de partage est très populaire auprès des jeunes, du moins si l’on se fie aux résultats du sondage, qui indique que plus d’un répondant sur cinq (21 %) à en avoir fait usage était âgé de 18 à 24 ans. En comparaison, quelque 13 % des personnes à s’adonner à cette activité étaient âgées de 25 à 34 ans.

La ChAD rappelle que dès qu’un changement survient dans l’utilisation d’une résidence ou d’un véhicule, il faut contacter son agent ou son courtier d’assurance et l’en aviser. En adoptant ce réflexe judicieux, les assurés pourraient éviter bien des ennuis.

Les gens peuvent oublier de déclarer qu’ils louent leur logement à des tiers, ou qu’ils travaillent pour Uber, tandis que d’autres n’en font pas mention volontairement, car ils craignent l’augmentation de la prime qui en découlerait. Dans tous les cas, mieux vaut prévenir son assureur pour savoir de quoi il en retourne, et ainsi avoir l'esprit tranquille.

Rappelons que ce sondage a été mené auprès de 1004 Québécois adultes. Ces derniers devaient être titulaires d’une assurance habitation ou automobile et en être responsables ou coresponsables. Au total, 847 personnes ont répondu à ces critères.

Montréal, 13 juin 2016
Source : La Presse et La Presse Canadienne