Accession à la propriété : jusqu’à 15 000 dollars pour rester en ville

12 avril 2018 — L’exode des Montréalais vers la banlieue s’accentue, en raison des propriétés (dans l'ile) dont le prix n'est pas à la portée de tous. Pour pallier cette situation, la mairesse de Montréal veut les encourager à y rester.

Le nouveau programme vise à aider les personnes seules, les couples et les familles avec enfant qui souhaiteraient acquérir une propriété neuve. Les familles avec enfants de 12 ans et moins qui sont déjà propriétaires y auront également accès. Les montants consentis pourront notamment servir à payer les droits de mutation, communément appelés "taxe de bienvenue".

Pour qu'elles soient couvertes par le nouveau programme, les propriétés neuves achetées ne devront toutefois pas coûter plus que:

  • 225 000 $ pour les ménages sans enfant (un seul acheteur);
  • 280 000 $ pour les ménages sans enfant (plusieurs acheteurs);
  • 400 000 $ pour les ménages avec enfant (hors centre-ville);
  • 450 000 $ pour les ménages avec enfant (centre-ville).

Du simple au double

Les nouvelles mesures dévoilées mercredi permettront notamment aux ménages admissibles de bénéficier d'une subvention d'au moins 5000 $. Les ménages avec enfant pourront toucher jusqu'à 10 000 $, voire 15 000 $ pour une propriété au centre-ville.

Au total, l’aide financière représente un investissement de 21,2 millions $. En libérant cette somme, Valérie Plante honore une promesse faite en campagne électorale, soit de favoriser la rétention des Montréalais qui veulent devenir propriétaires résidentiels. Les acquisitions de propriétés seront admissibles au programme à compter du 1er mai, mais les premières demandes pourront être acheminées à partir du 1er juin.

Montréal, 12 avril 2018
Source : Radio-Canada et La Presse