Le prix des condos au pied carré en forte hausse

30 janvier 2018 — Le marché de la copropriété a surpris les analystes en 2017, plus particulièrement dans l’agglomération de Montréal, où les ventes ont crû de 10 %. Cette augmentation a fait bondir le prix des condos au pied carré. L’augmentation observée a été largement supérieure à celle des dernières années.

En excluant les appartements neufs, le prix médian des condos revendus a grimpé de 5 % pour atteindre 331 $, selon les données colligées par JLR en vertu des actes publiés au Registre foncier. En termes d’ampleur, on n’avait pas vu une telle variation positive depuis 2012. Elle demeurait très modeste et parfois inférieure à l’inflation.

Dollard-des-Ormeaux première

Westmount a remporté la palme du meilleur prix médian au pied carré (501 $). Cette ville se classe deuxième (sur 5 ans) dans cette catégorie. Dollard-des-Ormeaux a obtenu la meilleure note sur autant d’années, enregistrant une croissance de + 32 %. Au second rang figure le sud-ouest (428 $), qui a enregistré une hausse de 9 % en 2017. Cet arrondissement est ainsi passé devant Ville-Marie, un secteur pourtant prisé par les acheteurs d’appartements détenus en copropriété.

Grâce à Griffintown

Il faut dire que le Sud-Ouest s’est littéralement transformé au cours des dernières années, grâce aux nombreuses constructions observées dans Griffintown. L’annonce de l’aménagement d’une station du Réseau électrique métropolitain (REM), au bassin Peel, pourrait expliquer partiellement l’engouement pour ce secteur en 2017. Et par conséquent cette hausse du prix médian au pied carré.

Si plusieurs secteurs peuvent se réjouir des performances offertes par la copropriété, en 2017, d’autres ne peuvent en dire autant. À preuve, le prix médian a reculé dans quatre d’entre eux par rapport à 2012, à savoir dans les arrondissements Anjou, Pierrefonds-Roxboro et Saint-Léonard, ainsi qu'à Côte-Saint-Luc. Leurs variations négatives n’ont toutefois pas excédé les 3 %.

Des condos plus petits

De manière générale, la croissance des prix semble au ralenti dans l’est de l’île, comparativement aux secteurs plus centraux et dans l’ouest. L’augmentation du prix des condos au pied carré y a été inférieure à 3 %. Et dans quelque 8 arrondissements ou villes de l’agglomération, dont 5 sont situées dans la partie est, ce prix a diminué.

Par ailleurs, les données recueillies par JLR font état de copropriétés de plus en plus petites. L’unité médiane vendue en 2012 mesurait 947 pieds carrés, alors qu’elle ne mesurait plus que 921 pieds carrés en 2017.

Montréal, 30 janvier 2018
Source : Les Affaires