Moisissures dans une copropriété neuve

11 décembre 2017 — Une copropriété vieille de cinq ans, seulement, a forcé l’évacuation de plusieurs propriétaires qui y vivent, en raison de moisissures. L’immeuble est situé dans la Petite Italie. Cette fâcheuse histoire rappelle qu’au Québec, les inspections de chantiers résidentiels ne sont toujours pas obligatoires.

Le bâtiment en question présente plusieurs problèmes, par exemple des infiltrations d’eau sévères. Parmi les résidents se trouvent six familles qui ont dû être évacuées, car l’apparition de champignons et de moisissures posait un risque pour la santé des occupants. D’autres copropriétaires ont également dû quitter les lieux.

Plusieurs d’entre eux estiment que ces problèmes ont été causés par une construction déficiente. "C’est évident que cela a été mal construit. Il est grand temps que les choses changent. Il va falloir poser les bonnes questions, aux bonnes personnes et aux autorités concernées. Comment se fait-il que l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie et la Ville de Montréal octroient des permis de construction sans faire d’inspection ni faire de suivi par la suite", lance Louis-Philippe Bouvier, copropriétaire dans l’immeuble. Les copropriétaires entameront une poursuite judiciaire de 3,2 millions de dollars contre l’entrepreneur. Elle devrait être déposée ce lundi.

Montréal, 11 décembre 2017
Source: TVA Nouvelles